La Française Emmanuelle Charpentier et l’Américaine Jennifer Doudna se partagent le Prix Nobel de Chimie 2020

La Française Emmanuelle Charpentier et l’Américaine Jennifer Doudna se partagent le Prix Nobel de Chimie 2020

Le rideau est tombé ce mercredi 7 octobre 2020 à Stockholm, en Suède, sur l’attribution du Prix Nobel de Chimie 2020, qui a été attribué à la « Française Emmanuelle Charpentier » et à « l’Américaine Jennifer Doudna ».

A noter que les deux femmes de science ont découvert l’un des outils les plus pointus de la technologie génétique, à savoir les « ciseaux génétiques » Crispr-Cas9.

Il s’agirait d’une percée révolutionnaire capable de modifier les gènes humains, plus précisément « un outil pour réécrire le code de la vie« , selon le Jury. C’est-à-dire que grâce à lui, les chercheurs pourraient modifier l’ADN des animaux, des plantes et des micro-organismes avec une précision extrême, a indiqué le comité Nobel.

Probablement, cette technologie pourrait contribuer à de nouvelles thérapies contre le cancer et pourrait même réaliser le rêve de guérir des maladies héréditaires.

Rappelons que le Prix Nobel est attribué par l’Académie royale des sciences de Suède.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *