France, dette publique, récession et crise sanitaire : ces chiffres qui font froid dans le dos

France, dette publique, récession et crise sanitaire : ces chiffres qui font froid dans le dos

Re-confinée depuis le vendredi 30 octobre 2020, la France devrait faire face aux lourdes répercussions économiques de cette mesure, du moins selon ce qu’a indiqué le ministre français de l’Économie, Bruno Le Maire. « L’endettement devrait atteindre 119,8% du PIB en 2020, alors qu’il était prévue qu’il atteigne 117,6% », a-t-il déclaré dans un entretien accordé au journal Le Parisien.
Dans ce même contexte, la récession sera encore plus conséquente que prévu : -11% en 2020 contre une prévision de 10%. Malgré ses chiffres astronomiques, Bruno Le Maire défend les mesures prises par le gouvernement, notamment en ce qui concerne les dépenses supplémentaires liées à la lutte contre la crise sanitaire. Elles se chiffrent à 15 milliards d’euros pour novembre 2020. Dans cette même optique, le gouvernement français va débloquer un total de 20 milliards d’euros pour faire face aux répercussions de la crise du COVID-19, et depuis mars 2020, ce sont près de 470 milliards d’euros qui ont été débloqués par la France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *